Contenu de la page

PARCOURS DE STYLE

Pour vous : COS Resell

Rencontrez les créatrices de la nouvelle boutique en ligne de seconde main. Elles partagent leur parcours, leurs objectifs et comment elles ont réussi à tirer le meilleur parti de Resell...

"Créer des vêtements durables n'était pas suffisant. Il y avait un besoin pour notre communauté de continuer à faire vivre nos créations après l'achat."

Lorsqu'il s'agit de faire preuve d'endurance, les collections de COS défient le temps. En créant au-delà des tendances et en privilégiant des designs intemporels, la marque est parvenue à rassembler partout dans le monde – et à bousculer notre manière de faire du shopping aujourd'hui. Cette longévité prend alors un sens nouveau grâce à une boutique en ligne de seconde main dédiée à la communauté COS.

À l'origine de cette initiative : Anna Karlstrom du département d'éco-responsabilité, Marie-Soleil Verville Allard du marketing digital et Lise Hasselgaard spécialiste en développement. Ensemble, elles ont fait évoluer COS Resell d'une simple conversation de vide-dressing à son lancement – contre toutes attentes – durant la pandémie globale. Nous avons parlé de ce voyage avec Anna, tandis que Lise et Marie partagent avec nous leur expérience sur cette nouvelle plateforme...

LES COULISSES DE RESELL
​"Le projet est parti d'une simple conversation : que garder lors d'un vide-dressing ? Cette discussion terminait toujours sur nos vêtements COS. Ils sont d'excellente qualité et si intemporels qu'ils ne perdent rien de leur charme, d'une saison à l'autre. C'est presque comme s'ils étaient pensés pour vivre une deuxième fois – ce qui les rend parfaits lorsqu'il s'agit de s'en séparer. Voilà comment COS Resell a vu le jour.​

Resell représentait aussi l'opportunité pour nous de rendre à notre communauté, tout en réduisant notre empreinte environnementale. Nous savions que créer des vêtements durables n'était pas suffisant. Il y avait un besoin pour notre communauté de continuer à faire vivre nos créations après l'achat – de justifier cet investissement et de pouvoir fermer la boucle au sein de notre production."

SES DÉFIS
"Nous nous sommes réunies pour créer quelque chose d'utile à notre communauté – mais sous la forme d'une nouvelle expérience. Il n'y avait aucun règlement, plan d'action ou modèle en place chez d'autres marques. Nous avons fait le pas – tenté, échoué et appris en chemin, jusqu'à obtenir quelque chose de spécial.

Lancer ce projet en plein milieu d'une pandémie internationale avait son lot de difficultés – mais le timing était parfait pour apporter du positif à notre communauté et marquer le début d'un nouveau chapitre chez COS."

LE FUTUR DE LA BOUTIQUE EN LIGNE
"Notre premier objectif était de voir si Resell serait d'intérêt pour notre communauté en lançant le projet pilote au Royaume-Uni et en Allemagne – ce test a dépassé nos attentes. C'est tellement motivant de voir à quel point il est apprécié – certains utilisateurs photographient même leurs produits sur leurs propres mannequins !

La prochaine étape est de rendre Resell disponible dans le plus de pays possibles, de rapprocher notre communauté et d'accroître son impact."

LE SHOPPING SECONDE MAIN
"Le shopping seconde main ne se réduit plus uniquement à dénicher des styles exclusifs ou à économiser de l'argent. En choisissant des vêtements déjà portés, notre communauté se rebelle contre les dégâts causés à notre planète par cette culture du tout-jetable. Comme si elle utilisait son porte-monnaie afin de voter pour le futur qu'elle souhaite vivre.

Resell n'est pas loin de devenir encore plus éco-responsable – mais il reste encore beaucoup à faire. Il nous faut rester leaders dans ce domaine et continuer à innover afin de réduire, réutiliser et recycler, et ainsi, démarrer une nouvelle ère COS."

5 MINUTES DE QUESTIONS

LISE HASSELGAARD, responsable de projet de croissance globale et revendeuse expérimentée.

Qu'est-ce que vous aimiez au sujet de cette pièce que vous avez récemment vendue ?
"J'ai récemment vendu un pull. J'adore cette matière unique qu'est le scuba (néoprène) et combien elle rend cette pièce polyvalente – ce pull convient à tous les styles, sophistiqués comme décontractés !"

Quel est votre souvenir préféré rattaché à ce pull ?
"Je l'ai porté lors d'un dîner à Chicago durant l'hiver 2019. Il m'a tenu chaud en chemin pour le restaurant mais pas trop une fois à l'intérieur."

Pourquoi le temps est-il venu de s'en séparer ?
"J'ai fait un vide-dressing d'automne et je suis tombée sur ce pull en excellente condition. C'était difficile de m'en séparer mais cela me fait plaisir de savoir qu'il démarre une nouvelle histoire."

MARIE-SOLEIL VERVILLE ALLARD, responsable de projet digital et serial shopper de seconde main.

Y a-t-il une pièce parmi les collections de COS que vous espérez retrouver sur Resell ?
​"Une robe noire en laine mouchetée jaune. C'était l'une de mes préférées – jusqu'à que je la perde à cause de satanées mites..."

Que préférez-vous dans le shopping COS seconde main ?
"J'adore l'idée de pouvoir donner une deuxième vie aux vêtements. C'est non seulement plus éco-responsable de faire son shopping de cette manière, mais cela permet d'économiser sur des pièces d'excellente qualité, comme un pull en cachemire ou une robe."

Vos conseils pour une première expérience en tant qu'acheteur Resell...
"Pensez à vérifier la condition du vêtement afin de savoir exactement ce que vous achetez. Si vous voulez quelque chose comme neuf, cherchez les articles marqués de l'étiquette excellente condition ou – même mieux – nouveauté."


Poursuivre la lecture

 

L'interview: Edie Campbell

 

Edie Campbell : la mannequin et cavalière nous parle de mode, comment vivre de manière plus éthique et de sa grande passion pour les chevaux.

 

Sélectionné par Romain Laprade 

 

Le photographe partage ses inspirations et les endroits qu'il préfère photographier.