Contenu de la page

PERSONNALITÉS

Le temps d'une pause avec Maryam Ajayi

L'activiste, experte en bien-être et fan de disco aborde la santé mentale et propose de meilleures pratiques de vie. Asseyez-vous. Détendez-vous. Et... poursuivez la lecture.

Respirez profondément et détendez-vous. Aujourd'hui, nous sommes en compagnie de l'experte en bien-être Maryam Ajayi (she/her). "Je vis pour prendre soin de moi", dit-elle en riant. "Mais plus sérieusement, je donne la priorité à mon bien-être par tous les moyens nécessaires. Qu'il s'agisse d'une sieste, d'exercices respiratoires, d'une méditation, d'un bon vin naturel ou d'un date.

"J'essaie de me faire passer avant et de prendre soin de moi, ce qui n'est pas dans les habitudes des femmes noires – l'appliquer, c'est radicalement faire preuve de résistance. Voir même révolutionnaire."

Le dévouement de Maryam envers la santé mentale et ses divers antécédents l'ont amenée à devenir leader dans le secteur, à rendre le bien-être disponible pour tous – qu'il s'agisse de partager des pratiques simples au quotidien ou de fournir un lieu où les gens de tous les horizons puissent avoir accès aux soins eux-mêmes. "Souvent, on a peur du bien-être. Il semble abstrait et éloigné – comme inaccessible", explique-t-elle. "Mais le bien-être n'a pas besoin d'être compliqué, il peut être aussi simple qu'un repas cuisiné à la maison, une journée au parc avec des amis ou même une tenue qui vous donne l'impression d'être votre meilleure version de vous-mêmes."

Le parcours de Maryam vers le bien-être s'est révélé – selon ses propres termes – "étrange et quelque peu mouvementé". Elle est née au Nigeria d'une mère afro-américaine et d'un père nigérian qui se sont rencontrés dans une discothèque dans les années 1970 à Washington D.C. "Une histoire que j'ai toujours beaucoup aimée", se souvient-elle. "Ils sont probablement à l'origine de mon obsession pour le disco !" Après avoir travaillé de nombreuses années dans le monde de l'entreprise américaine, elle a vite senti que son esprit se fragilisait et qu'elle avait besoin de changement. J'ai commencé à chercher la guérison par le yoga et la méditation, seulement pour moi-même", explique-t-elle. "Cela m'a permis de rencontrer des mentors qui m'ont aidée à élargir mon set d'outils bien-être jusqu'à ce qu'ils deviennent non seulement mon travail à plein temps mais aussi mon but de vie."

Aujourd'hui, Maryam a trouvé l'équilibre parfait en créant sa propre société et en tant que praticienne professionnelle de Reiki, d'annales akashiques et de méthodes respiratoires. Ces nouvelles opportunités l'ont poussée à s'exprimer sur des questions telles que l'équité, la libération, la santé mentale et le bien-être, se concentrant sur les communautés noires, indigènes et de couleur. En 2019, elle lance Dive in Well avec pour mission de redresser les inégalités dans le secteur du bien-être. "Dive in Well est né du manque de diversité dans l'industrie du bien-être trop centrée sur la communauté blanche", explique-t-elle. "J'ai toujours pensé que le bien-être devait être accessible à tous".

Nous avons rencontré Maryam pour aborder le sujet de la santé mentale, découvrir comment améliorer son quotidien et parler de son amour pour le comfort dressing...
COMMENT PRENDRE SOIN DE SA SANTÉ MENTALE
"Nous faisons sans aucun doute face à un changement générationnel dans notre façon d'appréhender la santé mentale – ce pour quoi je suis là. Ce n'est pas nouveau, mais je ne pense pas que les générations précédentes avaient les outils ou le vocabulaire nécessaire pour en parler ouvertement. La génération actuelle fait beaucoup d'efforts pour éliminer les stigmates de la maladie et la considérer comme un produit de notre corps en constante évolution. Je suis vraiment fière d'assister à ce changement et si enthousiaste à l'idée de découvrir comment la prochaine génération l'appréhendera.

En ce moment, je me fixe des limites et j'essaie de trouver une tranquillité d'esprit. C'est comme ça que je prends soin de moi. En établissant des limites avec autrui, avec le travail, avec votre agenda, vous apportez de la sérénité dans votre vie et créez du temps pour développer l'intimité de soi. Savoir vraiment qui l'on est est un cadeau. Lorsque l'on se connaît, on passe moins de temps à rechercher une validation extérieure, ce qui apporte une telle paix intérieure."

AMÉLIORER SES PRATIQUES DE VIE
"Commencez par vous asseoir et vous poser ce genre de questions : à quoi ressemble une vie meilleure ? Qu'est-ce qui m'apporte de la joie ? À quoi ressemblerait ma vie avec plus de joie ? De quoi ai-je besoin pour lâcher prise sur ce qui risque de me freiner ? La définition d'une vie satisfaisante est souvent imprégnée du conditionnement de la société ou des projections d'autrui. Je suggère de faire autant de travail que possible pour éliminer un maximum de ces attentes. Prenez un journal et passez du temps à explorer les profondeurs de votre être et les désirs de votre cœur. Ensuite, faites un plan pour avancer vers ces choses une à la fois.

Lorsqu'il s'agit de développer des pratiques régulières, je m'inspire du « go with the flow » parce que je crois que c'est là que la magie se produit. Cette perspective de vie aidera également à renforcer votre relation avec votre intuition. Cependant, maintenir des routines peut se révéler puissant. Petites ou grandes, elles peuvent apporter une réelle stabilité et enseigner la discipline. Chacun devrait trouver l'équilibre parfait entre les deux.

Ma pratique préférée est celle de la respiration. C'est un outil d'auto-guérison très puissant dans ma vie. Grâce à elle, j'ai réussi à me connecter à mon corps, ouvrir mon cœur et gérer mes énergies et émotions bloquées. Il s'agit également d'un excellent outil mobile. J'ai l'impression qu'avec certaines pratiques, on se sent cloîtré dans un certain espace ou que l'on doit consacrer un temps spécifique à la pratique tandis que le travail sur la respiration peut se pratiquer où que l'on se trouve, et réellement guérir au moment où on en a vraiment besoin. Ce genre d'exercice vous laisse avec un sentiment de calme et vous permet de créer une connexion plus profonde avec vous-même."

SON STYLE
"Ce que vous portez peut avoir un tel impact positif sur votre santé mentale. Je crois vraiment qu'il faut élargir la définition de ce à quoi ressemblent le bien-être et les sensations. Je suis Taureau par excellence, donc j'aime le confort. C'est la première chose que je recherche quand il s'agit de vêtements, car si je suis à l'aise, je me sens moi-même et j'ai davantage confiance en moi. Même si c'est ce que j'apprécie le plus, je suis fière de ma capacité à incorporer une touche de chic et de légèreté à mon style.

Quand je voyage, j'adore coordonner des basiques polyvalents à des pièces uniques, qu'il s'agisse d'un haut original, de chaussures ou de beaux bijoux. J'emmène toujours trop avec moi, donc choisir des basiques m'aide à faire dans la simplicité et à voyager léger, tandis que les pièces plus originales permettent de m'amuser. Je suis absolument obsédée par la nouvelle jupe-culotte légère de la collection Pause by COS. Elle est à la fois confortable pour des looks de loisirs, tout en étant assez élégante pour des tenues de soirée et sortir en ville – le pantalon parfait de jour comme de nuit !"

Continuer à lire

 

La coupe parfaite avec Mitchell Belk

 

Le styliste partage ses conseils pour vous aider à mettre en valeur votre morphologie

 

Sélectionné par : Candice Brathwaite

 

L'auteure, présentatrice TV, journaliste et influenceuse nous parle de maternité, style et inspiration.