Contenu de la page

Laver et soigner son cachemire

• Il n'est pas nécessaire de laver votre cachemire après chaque utilisation – mais uniquement quelques fois par saison dans l'idéal. Il importe cependant de l'aérer après l'avoir porté.

• Pour le laver, faites-le à la main ou utilisez un détergent spécialement conçu pour le cachemire et optez pour le lavage en machine à 30°C ou à froid.

• Veillez aussi à ce que l'essorage soit doux afin de prévenir le boulochage, en plus de quoi vous économiserez de l'énergie.

• Pliez-le méticuleusement et rangez-le plutôt dans un tiroir car le suspendre pourrait le déformer. Pensez aussi à utiliser de l'anti-mite.

• Le boulochage se produit naturellement et s'élimine facilement grâce à un peigne anti-peluches ou un rasoir pour tissus.

Le cachemire et ses avantages



Le cachemire provient de la toison isolante double des chèvres du Plateau Mongole. Depuis des siècles, la couche la plus douce est peignée et rassemblée à la saison chaude pour ensuite être filée. Chaude et confortable, son fil est d'une douceur incroyable, en plus de sa légèreté et de son toucher élastique, résultat de la forme ondulée de ses brins.


Il en reste d'autres à découvrir