Contenu de la page

PERSONNALITÉS

Mok Jungwook et ses souvenirs photographiques​

Recherchant l'extraordinaire au coeur du quotidien, l'artiste et photographe de mode coréen nous parle de ses images inspirées de l'invisible.

"J'ai toujours trouvé difficile d'expliquer quel type de photographe je suis", déclare l'artiste coréen Mok Jungwook (he/him), qui s'est formé à Séoul et à Londres. "Cependant, ce que je peux affirmer avec certitude, c'est que j'essaie d'illustrer ce qui ne se voit pas avec les yeux. Comme par exemple une atmosphère, ou un souvenir."

Alors que son art révèle l'extraordinaire à partir du quotidien, capturant des instants dont la profondeur raconte des histoires d'identité et de découverte, et travaillant en tant que photographe de mode établi en Corée, parallèlement à sa pratique artistique, Mok a réalisé en exclusivité une série d'imprimés pour notre collection homme.

Explorant la signification changeante de notre environnement, cette collection capsule se décline au fil des paysages de Mok avec sa signature tissée sur les étiquettes. Une extension du style multidisciplinaire de l'artiste, qui travaille souvent à la main sur ses photographies après les avoir développées.

Qu'elles soient prises lors de voyages en Amérique ou plus près de chez lui, ces images méditatives sont liées par une immobilité qui en dit long. "Dans les espaces urbains, j'observe le monde à travers un objectif macro, en me concentrant uniquement sur les parties qui m'intéressent", explique-t-il. "Mais dans les espaces ruraux, je cadre plus large. Ce contraste représente une grande inspiration. J'ai l'impression d'être comme un petit point sur cette vaste planète."

Il raconte ici l'influence des souvenirs, des lieux inattendus qui reflètent ses références éclectiques et comment la conversation façonne son travail.

LA DÉCOUVERTE COMME INSPIRATION
"La photographie est une question de lumière. Elle change toujours en fonction de l'endroit où je me trouve. Comme la couleur du ciel ou la forme d'un nuage, l'endroit où je vis ou séjourne influence toujours mon travail. À Londres, le moderne se mêle en partie aux bâtiments traditionnels qui ont une longue histoire. Marcher dans ses rues m'inspire. À Séoul, il ne nous reste que quelques structures traditionnelles en raison d'événements historiques tragiques. Tout a dû être reconstruit. Lorsque je visite ma ville natale, rien ne reste des lieux que je connaissais de mon enfance. Cela me procure un sentiment de perte et d'énergie qui me permet de réfléchir aux souvenirs qui y sont rattachés – au-delà de ce que je peux voir physiquement."

L'IMAGE PARFAITE
"Elle n'existe pas. Cela dit, je pense que la photographie est avant tout une question d'instant. Ce moment particulier m'est apparu soudainement plusieurs fois déjà. Être capable d'immortaliser l'extraordinaire au coeur de scènes et situations de tous les jours est le plus grand cadeau que l'on m'ait fait."

SA VISION
"Mes œuvres commerciales étant des collaborations, elles se concentrent plutôt sur la communication. J'essaie de délivrer ce que mes clients recherchent selon ma perspective. Mes œuvres d'art, en revanche, ne sont basées que sur moi-même. Je passe donc beaucoup de temps à me poser des questions et à y répondre. Mes travaux personnels demandent généralement plus de temps que mes travaux commerciaux. Et comme les deux émergent du même point de vue personnel, il y a toujours quelques chevauchements."  

LE REPÉRAGE DES LIEUX
"Depuis mon enfance, je m'intéresse à un large éventail de visuels comme la peinture, la photographie ou la cinématographie. Étonnamment, j'en retrouve toujours des indices dans mes propres œuvres d'art. Lorsque je recherche des lieux pour un projet, l'ensemble de ces idées m'inspirent dans l'étape de planification. Ensuite, je pars à la découvert de vrais endroits pour leur donner vie."

LES ORIGINES DE LA PHOTOGRAPHIE
"Dans la photographie traditionnelle, les photos proviennent de la lumière et de l'eau. Je n'y pense pas nécessairement lorsque je photographie, mais plutôt dans la chambre noire où je finis toujours par réfléchir aux racines de la photographie. Cela se ressent dans l'aspect émotionnel et sentimental de mes imprimés. J'y puise une puissante source d'énergie."

LA NATURE COMME RÉCONFORT
"Lorsque je photographie, il m'arrive souvent de tomber dans une réflexion compliquée qui m'empêche parfois de photographier. Aujourd'hui, je suis beaucoup plus sensible aux changements naturels, comme la météo et les feuilles des arbres qui tombent. J'essaie de m'en imprégner et de réfléchir à de nouveaux projets. Concilier travail et se ressourcer dans la nature".

SON TRAVAIL DANS LA MODE
"J'ai passé beaucoup de temps à travailler en tant que photographe de mode, à essayer de comprendre et de capturer ces moments qui révèlent la silhouette des vêtements de la manière recherchée par les créateurs. Voir ma propre photographie en faire partie est vraiment spécial. C'est une toute nouvelle expérience pour moi."

VOYAGE À TRAVERS LES ÉTATS
"Les images utilisées ont été prises lors d'un road trip à travers l'Amérique. Depuis mon plus jeune âge, j'ai toujours beaucoup aimé le travail d'Ed Ruscha. L'idée du road trip représente une partie vraiment importante de l'histoire de la photographie. J'en ai toujours rêvé et d'ailleurs organisé un avec un groupe d'amis qui forment notre collectif artistique. Ma vie était entièrement planifiée lorsque je travaillais sur des projets commerciaux, mais le road trip lui ne l'était pas du tout. Nous décidions des destinations d'un jour à l'autre. Cette expérience aura été riche en inspiration et énergie."

COLLABORER
"La conversation joue un rôle important dans mon travail. Sans elle, je n'aurais pas pu faire ce voyage. Je n'oublierai jamais les moments et les conversations partagés. Nous échangions nos inspirations de manière spontanée. C'est quelque chose qui ne peut pas être vécu lorsque vous travaillez seul."

Interview par Ben Perdue

Découvrez notre collection capsule en édition limitée COS x Mok Jungwook (@mokjungwook) de ​chemises, mailles et accessoires au fil des imprimés photographiques de Mok.


Continuer à lire

 

La coupe parfaite avec Mitchell Belk

 

Le styliste partage ses conseils pour vous aider à mettre en valeur votre morphologie

 

The COS 5​  

 

Cinq icônes. Cinq conseils de style. Voici nos looks signature de la saison.